• La PLAYLIST 🎶 du mois
  • Kiddy Smile : Une mixtape exclusive !
  • En exclu 🎵 Nicola Cruz - Arka
  • Deena Abdelwahed : un premier album et une mixtape exclusive !
  • Retour sur le MaMA Festival : rencontre avec Miel de Montagne, Azur et Born Idiot !

Transmusicales : Radio Campus monte le son !

trans09Cette année encore, les Radios Campus se retrouvent aux Transmusicales de Rennes et organisent la couverture de l’événement autour d’un plateau radio commun. Un projet éditorial et technique collectif coordonné par l’équipe de Radio Campus Rennes.

Du 03 au 05 décembre, l’équipe composée des représentants des radios mettra en commun les programmes réalisés (interviews, captations, reportages…). Toutes les radios du réseau pourront reprendre ces contenus et intégrer en temps réel sur leurs ondes la vie quotidienne des Transmusicales.

A écouter : Jean-Louis Brossard, directeur de la programmation du festival, présente Baris K & Mini et Rodriguez, programmés au Hall 3 ce samedi 5 décembre :

A écouter les 3, 4 et 5 Décembre de 15h00 à 16h00: Plateau live RCR avec plusieurs showcase en direct à cette adresse !

IASTAR présente ZEVOLUTION

zerec_210Le légendaire label post-punk arrangé par les as du dancefloor, à découvrir sur les Radios Campus

A l’orée des années 80, alors que new-wave, punk et disco s’affrontent dans le fracas des clubs new-yorkais, ZE Records voit le jour et s’impose comme le témoin culte d’un tourbillon musical révolutionnaire.

Après avoir célébré cet été les 30 ans de ce label unique, Strut Records a confié aux stars de l’editing le soin de retoucher les hits de ZE, et livre aujourd’hui une collection de pépites ciselées par les plus grands, de Richard Sen à Todd Terje, de Pilooski à Greg Wilson lui-même qui revisite ainsi dans une fresque imparable le Tell me that I’m dreaming de Was (Not Was).

A écouter : James White & The Black – Almost Black (Richard Sen’s Padded Cell edit):

++ Le site web de ZEVOLUTION

++ Le site web du label Strut Records

WARP SHOW vol. 2 | spécial 20 ans

Warp-logo-2008-black-300Le magazine des actualités du label WARP, à retrouver sur les Radios Campus

Un numéro spécial pour les 20 ans du label. Avec les pépites des compilations Chosen, Recreated & Unheard (Aphex Twin, Nightmares On Wax, Battles, …), les interviews exclusives d’Hudson Mohawke, de Phil Canning, de Busy P, et un extrait du concert d’Hudson Mohawke à la soirée WARPED :

.
A écouter : Warp Show # 2 (réalisé par Nicolas Poulet & Ghislain Chantepie) :

(MP3 – 1:00:00)

Radio Campus.org

Rachid Arhab : « Il y a une chance à saisir avec le numérique pour les radios associatives »

rnt_1Le CSA vient d’annoncer le report à mi-2010 du lancement effectif de la radio numérique en France. Un retard imputable aussi bien aux contraintes techniques de déploiement qu’à l’absence aujourd’hui d’une offre suffisante de nouveaux postes radio.

Rachid Arhab se veut confiant. Oui, la RNT arrive, oui les constructeurs travaillent, oui ce n’est l’affaire que de quelques mois avant que Paris, Marseille, et Nice puissent voir leurs stations diffuser en numérique. Il n’empêche. Ce nouveau retard  qui s’ajoute à tant d’autres témoigne du casse-tête que recouvre aujourd’hui la mise en place opérationnelle d’une offre numérique hexagonale.  Un constat que tempère le conseiller chargé de la radio numérique au CSA, pour qui « ces intempéries » étaient prévisibles et n’entraveront pas le succès final de la RNT :

A écouter :

Au-delà du déploiement technique, c’est aussi la question cruciale du renouvellement des récepteurs qui reste en suspens aujourd’hui, tant les constructeurs n’ont à ce jour pas présenté  suffisamment de modèles à même de capter la nouvelle norme. Des constructeurs auxquels  le sage du CSA fait aujourd’hui un appel du pied et qu’il exhorte « à rentrer dans leur processus de fabrication » :

A écouter :

Symboles de la diversité du paysage radiophonique français, les radios associatives se préparent elles-aussi à la numérisation de leurs programmes, et se sont inquiétées à plusieurs reprises du coût de cette transition sur leur modèle économique. Des stations qui pour Rachid Arhab ont su « parfois se montrer plus imaginatives que les grosses » en matière technologique, et auxquelles il rappelle le soutien du CSA sur l’épineuse question du financement :

A écouter :

.

Radio Campus.org & Radio Campus Côte d’Azur

IASTAR présente B, le nouvel album de TURZI

turzi_210Un tour du monde hypnotique au service du rock disciplinaire, à découvrir sur les Radios Campus

Symbole il y a deux ans d’un revival krautrock acidifié, Romain Turzi livre avec B un road-disque d’une dizaine de villes où s’affrontent ses dernières explorations psychédéliques.  À l’imparable Baltimore menée par Bobby Gillespie succèdent ainsi les montées synthétiques de Brasilia, ou encore les nappes spectrales de Bamako dont Brigitte Fontaine se fait l’étonnante cicérone :

« Je n’aime pas m’arrêter à un style je n’aime ni les étiquettes ni les genres, ma crainte est de voir ma musique cloisonnée dans une catégorie, insiste Romain Turzi.  « Mon travail est ouvert et ma recherche n’en est qu’à son début. »

++ Le site web de TURZI

++ Le site web du label Record Makers

IASTAR présente Aufgang !

Aufgang_300

Le disque fondateur d’un combo avant-gardiste, à découvrir sur les Radios Campus

Sonar Festival de 2005, Aufgang signe devant Jeff Mills son acte de naissance live par une reprise magistrale de The Bells, l’un des classiques du maitre de Détroit.

Mené avec brio par le jeune virtuose Francesco Tristano, Aufgang accorde sur ce premier album le piano à la techno pour improviser avec audace les frontières d’une nouvelle donne électro-acoustique.

« Ce n’est ni de la techno acoustique, ni de la musique électronique», souligne Francesco. « Le piano est aussi une machine, c’est une grosse boîte avec un mécanisme à l’intérieur. »

++ Le site web d’AUFGANG
++ Le site web du label Infiné
++ Le site web du label Discograph

IASTAR présente Fluorescent Black !

apc_210Un retour attendu vers le futur du hip-hop, à découvrir sur les Radios Campus

Avril 2002, une bombe explose sur la planète rap lorsque Antipop Consortium dévoile Arrhytmia, un album manifeste sorti sur le label Warp qui brise les codes d’un courant musical essoufflé.

Après six ans d’absence, la réunion chez Big Dada des punks du hip-hop new-yorkais sonne comme une confrontation magistrale de leurs nombreuses expériences solo, et donne à ce Fluorescent Black les allures d’une nouvelle révolution iconoclaste.

« L’acceptation de nos différences nous a permis d’amener plus de magie à nos enregistrements », souligne Beans. « Nous sommes plus soudés et la musique n’en devient que meilleure »

++ Le site web de APC Le site web de Big Dada ++


Page 56 sur 65« Home555657Last »