SHAPE liste 2017 : les femmes aux platines de Campus Club !

shape

La plate-forme SHAPE basée en république tchèque, créée et co-financée par un programme européen destiné aux secteurs culturels et créatifs, annonce sa liste d’artistes pour l’année 2017.

Pour la troisième année consécutive la plate-forme qui prône l’innovation musicale et audiovisuelle, annonce sa sélection d’artistes. Aucun critère n’est de mise quant à l’âge, le sexe ou même la popularité de l’artiste. Au contraire, plus les jeunes talents sont innovants et convergent vers l’expérimentation artistique, plus ils sont intéressants.

Elle est gérée par une union de 16 festivals européens dont Insomnia, Maintenant, Unsound et CTM. Chaque année, les équipes de ces festivals se réunissent pour choisir les 48 élus. Ces 48 musiciens et artistes seront amenés à participer à plusieurs spectacles, des résidences, des ateliers et des conférences à travers des festivals et des événements spéciaux.

Une partie de la sélection va pouvoir briller au sein de Campus Club tous les vendredi soir à 23h sur les ondes des radios Campus. En effet, cette année la femme est à l’honneur.

En tête de file, Ana Laura Rincón aka Hyperaktivist se décrit en deux mots hyperactivité et activisme. Elle développe la culture de la musique électronique dans son pays natal, le Venezuela, qui n’est pas un grand adepte du genre.

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/297511779″ params= »color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false » width= »100% » height= »166″ iframe= »true » /]

Une liste éclectique

À venir, Tox, l’élève suédoise, qui, avec ses productions pour les maisons de disques Staycore et Halcyon Veil, a été catapultée inopinément à la pointe de la dance music expérimentale en Europe. 

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/283946721″ params= »color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false » width= »100% » height= »166″ iframe= »true » /]

La Russie à l’honneur

Productrice de basse expérimentale, « valser entre la techno et l’avant-garde» avec Machine Woman aka Anastasia Vtorova. Cette artiste Russe, fan de livres audio, allie audio et visuel dans son traitement artistique.

Chlorys DJ roumaine

Actuellement étudiante au département photo-vidéo de l’Université des Arts de Bucarest, Chlorys s’intéresse à l’interdisciplinarité et au contexte sociopolitique. Sa sélection musicale s’étend de l’électronique, au disco sombre, passant par l’acidité au rebond de butin suave, au RnB ou au manele twist. Cela, en combinaison avec un sens de l’esthétique aiguisé et une bonne dose de ténacité qui font d’elle une des nouvelles DJ à découvrir.

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/274376775″ params= »color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false » width= »100% » height= »166″ iframe= »true » /]

Olivia DJ cracovienne

Elle fait partie du collectif Chrono Bross et Radar. Elle a également été l’une des fondatrices du (maintenant défunt) club Radar. Ses mix explorent la techno brute et sombre, le son des synthés classiques et de l’acide, issu de sa fascination pour la musique des années 80.

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/236555325″ params= »color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false » width= »100% » height= »166″ iframe= »true » /]

Durant la deuxième année, la plate-forme a organisé 150 représentations (une moyenne de 3 performance par artiste) avec un ratio de performance féminine de 40% et une performance de 60%.

Plus d’informations :
http://shapeplatform.eu/2016/shape-platform-announces-artist-list-of-2017/

0 commentaire »

votre commentaire