La pop sous hypnose des montréalais Corridor est de sortie en France

Le quatuor Corridor sort « Supermercado« , nouvel album disponible sous les étendards Requiem pour un twister (France) et Michel Records (Canada). Le son « college rock » canadien, et de surcroit francophone, devrait s’exporter à merveille dans l’hexagone. Radio Campus soutient fort. Album en écoute intégrale ici!

Corridor « Supermercado »

Ils ont révélé les titres Coup d’épée et Du Moyen Âge à l’âge moyen, puis tout le reste au sein d’un nouvel album incendiaire. Issu de la scène musicale de Montréal, Corridor croise les genres, empruntant au krautrock, au post-punk et au college rock. Oui oui! Le collège rock, un genre de rock alternatif batisé ainsi car joué par les étudiants sur des stations de radio universitaires aux États-Unis et au Canada à la fin des années 80. Le mouvement, s’est depuis parfois exporté, mais n’a depuis jamais cessé d’exister.

Dans les textes ce ce nouvel opus, le groupe interroge la modernité, aborde notre ère de transition et ses dérives : le bousculement de l’information, le désintérêt créé par la surdose, la simplification de l’effort. Un nouvel album hédoniste mais pas flemmard, enregistré entre les murs du Breakglass Studios à Montréal en compagnie d’Emmanuel Ethier (Chocolat, Bernhari, Peter Peter), est structuré par des guitares franches et discordantes, une rythmique minimaliste et des lignes de basses en contretemps proche du math rock. Il explore aussi la répétition et les progressions mélodiques lentes pour un résultat hypnotique et pop.

Ils seront de passage en France le 16 Septembre au Festival Heart Of Glass Heart Of Gold, le 21 Septembre aux Trinitaires de Metz et le 22 Septembre à La Souris Verte à Épinal.

Halasan Bazar de Requiem pour un twister, numéro 1 du TOP Campus

Requiem pour un twister (RPUT) fête ses dix ans d’activisme pop. Les deux frères Alexandre et Etienne Gimenez, auteurs du blog du même nom depuis 2007 se réunissent au sein d’une structure commune en mars 2014 à Montrouge (Hauts de Seine). Parmi leur sélection il y a : l’indie-pop ensoleillée des américains de Triptides, le shoegaze de Future et Dead Horse One, le garage d’Os Noctambulos, ou la pop ambitieuse et délicate d’Halasan Bazar. Ce dernier se retrouvait d’ailleurs à la première place du top Campus du mois d’avril avec son album BURNS à découvrir via le lien ci-dessous.

0 commentaire »

votre commentaire