« Tais-toi je t’en prie », les nouvelles de Raymond Carver s’entendent sur RC Dijon

« Ici comme ailleurs, des silhouettes usées s’échouent dans des dîners et parlent du temps qui passe, de la vie comme elle va, toujours un peu bancale et de guingois […] Ici comme ailleurs, les rêves se dissolvent et les espoirs disparaissent dans les volutes d’une énième cigarette. » Cet extrait du recueil de nouvelles « Tais-toi je t’en prie » (1976) de Raymond Carver a inspiré le théâtre universitaire de Dijon, comme de nombreux autres morceaux.

Les étudiants comédiens, menés par Guillaume Malvoisin et Baptiste Chatel s’associaient à Radio Dijon Campus pour la création et la réalisation d’une pièce radiophonique diffusée sur les ondes de la radio du 1er février au 5 avril 2017. Les voix des acteurs se sont emparées de l’écriture minimaliste de Raymond Carver.

Retrouvez tous les podcasts :

Raymond Carver est né en 1938 à Clatskanie (Oregon). En 1958, il fait la connaissance de l’écrivain John Gardner. Cette rencontre est une révélation. Carver doit écrire. Il faudra dix ans avant que Gordon Lish accepte une de ses nouvelles. Lish devient son éditeur et publie son premier recueil. Le poète et nouvelliste s’inscrit dans une grande tradition de la littérature américaine.

Crédit photo : R. Carver

 

 

0 commentaire »

votre commentaire