Les bourgeons du Printemps de Bourges

Au cœur même d’un festival grand public, entre les scènes réunissant des milliers de spectateurs, dans les espaces plus intimes du festival et de la ville, ont lieu des rencontres parfois décisives entre artistes, publics et professionnels. Des iNOUÏS au Sous Off, en passant par le tremplin Musiques de R.U, une équipe de journalistes a sillonné les scènes tremplins présentes au Printemps de Bourges à la rencontre de ceux pour qui ce festival compte.

Revivez le Printemps de Bourges grâce à ce reportage ci-dessus.

Au 22, duo de salles situé au carrefour des grandes scène du Printemps de Bourges, en plein après midi, nous rencontrons Fixpen sill, Rilès et Ariel Ariel. Leur point commun : faire partie des iNOUÏS, le bras « découverte » du Printemps de Bourges qui a sélectionné, au travers d’un jury composé de professionnels, une flopée de jeunes artistes auditionnés dans toute la France. Après un concert de 30 minutes, chrono en main, les membres de Fixpen Sills se félicitent d’avoir « eu de bonnes sensations sur scène » malgré un timing peu orthodoxe.

Rilès, qui jouera quelques minutes plus tard, décrit son projet comme « indépendant avec peu de couverture média pour l’instant« , et pense avoir gagné en visibilité grâce à ce tremplin.  « C’est un peu de la business musique » commente le musicien Ariel Ariel, conscient que les concerts attirent aussi et surtout des professionnels. Les artistes sont conscients des enjeux et des raisons de leur présence sur ce tremplin.

Autre ambiance place Saint Bonnet en plein centre ville de Bourges. Ici se tient cette année le Sous Off, festival à la marge de l’événement officiel, où des artistes comme Les princes du rock, The harts industry, DJ Luciol ou encore DJ Poulp sont programmés cette année. Les organisateurs nous racontent le projet qui a débuté il y a cinq ans et où pas mal d’artistes présentés au Sous Off se sont retrouvés sur les grandes scène des festivals quelques années plus tard.

Le CNOUS/CROUS est également entré dans la danse. Musiques de R.U, le concours national organisé par et pour les étudiants dans toute la France est représenté à Bourges pour la 2e année consécutive. Parmi les dotations des lauréats du tremplin musical étudiant : la possibilité de venir se produire à Bourges sur la scène Le Berry. Nous avons rencontré le groupe Poumon qui témoigne de cette expérience inédite.

INFOS:

Les Inouïes du Printemps de Bourges.
http://www.reseau-printemps.com

Musique de RU:
http://www.etudiant.gouv.fr/pid33797-cid115780/les-etudiants-se-produisent-au-printemps-de-bourges.html

Les Sous Off:
https://www.facebook.com/lesousoffasso/

Suivez nous sur facebook & twitter
@radiocampus

0 commentaire »

votre commentaire