• FESTIVALS RENTRÉE 2017 | sélection de nos meilleurs interviews
  • CAMPUS CLUB | Retrouvez Chloé pour un mix exclusif ! ♬
  • STARTING BLOCK | Au festival Levitation ! ♬
  • Les lauréats du Fair 2018 à découvrir !
  • Rencontre - King Ju de Stupeflip
    Rencontre - King Ju de Stupeflip
  • En podcast
  • Interview & un titre exclusif ♪♬
  • FRENCH 79 en live
    FRENCH 79 en live
  • La pop sous hypnose des montréalais Corridor 

Archive for octobre 2009

Rachid Arhab : « Il y a une chance à saisir avec le numérique pour les radios associatives »

rnt_1Le CSA vient d’annoncer le report à mi-2010 du lancement effectif de la radio numérique en France. Un retard imputable aussi bien aux contraintes techniques de déploiement qu’à l’absence aujourd’hui d’une offre suffisante de nouveaux postes radio.

Rachid Arhab se veut confiant. Oui, la RNT arrive, oui les constructeurs travaillent, oui ce n’est l’affaire que de quelques mois avant que Paris, Marseille, et Nice puissent voir leurs stations diffuser en numérique. Il n’empêche. Ce nouveau retard  qui s’ajoute à tant d’autres témoigne du casse-tête que recouvre aujourd’hui la mise en place opérationnelle d’une offre numérique hexagonale.  Un constat que tempère le conseiller chargé de la radio numérique au CSA, pour qui « ces intempéries » étaient prévisibles et n’entraveront pas le succès final de la RNT :

A écouter :

Au-delà du déploiement technique, c’est aussi la question cruciale du renouvellement des récepteurs qui reste en suspens aujourd’hui, tant les constructeurs n’ont à ce jour pas présenté  suffisamment de modèles à même de capter la nouvelle norme. Des constructeurs auxquels  le sage du CSA fait aujourd’hui un appel du pied et qu’il exhorte « à rentrer dans leur processus de fabrication » :

A écouter :

Symboles de la diversité du paysage radiophonique français, les radios associatives se préparent elles-aussi à la numérisation de leurs programmes, et se sont inquiétées à plusieurs reprises du coût de cette transition sur leur modèle économique. Des stations qui pour Rachid Arhab ont su « parfois se montrer plus imaginatives que les grosses » en matière technologique, et auxquelles il rappelle le soutien du CSA sur l’épineuse question du financement :

A écouter :

.

Radio Campus.org & Radio Campus Côte d’Azur

IASTAR présente B, le nouvel album de TURZI

turzi_210Un tour du monde hypnotique au service du rock disciplinaire, à découvrir sur les Radios Campus

Symbole il y a deux ans d’un revival krautrock acidifié, Romain Turzi livre avec B un road-disque d’une dizaine de villes où s’affrontent ses dernières explorations psychédéliques.  À l’imparable Baltimore menée par Bobby Gillespie succèdent ainsi les montées synthétiques de Brasilia, ou encore les nappes spectrales de Bamako dont Brigitte Fontaine se fait l’étonnante cicérone :

« Je n’aime pas m’arrêter à un style je n’aime ni les étiquettes ni les genres, ma crainte est de voir ma musique cloisonnée dans une catégorie, insiste Romain Turzi.  « Mon travail est ouvert et ma recherche n’en est qu’à son début. »

++ Le site web de TURZI

++ Le site web du label Record Makers

IASTAR présente Aufgang !

Aufgang_300

Le disque fondateur d’un combo avant-gardiste, à découvrir sur les Radios Campus

Sonar Festival de 2005, Aufgang signe devant Jeff Mills son acte de naissance live par une reprise magistrale de The Bells, l’un des classiques du maitre de Détroit.

Mené avec brio par le jeune virtuose Francesco Tristano, Aufgang accorde sur ce premier album le piano à la techno pour improviser avec audace les frontières d’une nouvelle donne électro-acoustique.

« Ce n’est ni de la techno acoustique, ni de la musique électronique», souligne Francesco. « Le piano est aussi une machine, c’est une grosse boîte avec un mécanisme à l’intérieur. »

++ Le site web d’AUFGANG
++ Le site web du label Infiné
++ Le site web du label Discograph